Discussion:
Psychologue pour jeune.
(trop ancien pour répondre)
Ledev
2003-11-08 23:23:38 UTC
Permalink
Bonjour,



Je pense qu'il serait bien que, pour les jeunes, des psychologues soit
disponible, mais sans que les parents soit au courant.

Moi perso je serais le 1er à aller le voir et à lui lister ma vie, mais,
comme beaucoup de jeune, je suis assez "réservé"(et même gênez) lorsqu'il s'
agit que les parents le sache.

Mais avec les dérives secs du budget national, je crois qu'on devra attendre
que les comptes public se redresse :-D.



a+
francois
2003-11-08 23:35:30 UTC
Permalink
Post by Ledev
Bonjour,
Je pense qu'il serait bien que, pour les jeunes, des psychologues soit
disponible, mais sans que les parents soit au courant.
Moi perso je serais le 1er à aller le voir et à lui lister ma vie, mais,
comme beaucoup de jeune, je suis assez "réservé"(et même gênez) lorsqu'il s'
agit que les parents le sache.
Mais avec les dérives secs du budget national, je crois qu'on devra attendre
que les comptes public se redresse :-D.
a+
Bonjour,

Et bien moi je connais un psychologue qui est disponible, qui t'aidera sans
que tes parents soient au courant, et qui en plus te prendra pas cher.
Même tu serais drôlement surpris du prix qu'il te facturerait !
Voudrais-tu connaître son nom ?
Patrick Bruant
2003-11-09 05:42:13 UTC
Permalink
Post by francois
Et bien moi je connais un psychologue qui est disponible, qui t'aidera sans
que tes parents soient au courant, et qui en plus te prendra pas cher.
Même tu serais drôlement surpris du prix qu'il te facturerait !
Voudrais-tu connaître son nom ?
On se calme.
--
Patrick Bruant
Jusqu'ici, tout va bien.
francois
2003-11-09 17:59:53 UTC
Permalink
Post by Patrick Bruant
Post by francois
Et bien moi je connais un psychologue qui est disponible, qui t'aidera sans
que tes parents soient au courant, et qui en plus te prendra pas cher.
Même tu serais drôlement surpris du prix qu'il te facturerait !
Voudrais-tu connaître son nom ?
On se calme.
Pardon ?
Orcim
2003-11-09 18:17:28 UTC
Permalink
Post by francois
Post by Patrick Bruant
On se calme.
Pardon ?
Il a dit : on se calme...

@+
--
parceque l'accoutumance à la vie
n'est pas une vraie raison de vivre.
SOLEA (J.C. IZZO)
francois
2003-11-09 18:33:22 UTC
Permalink
Post by Orcim
Post by francois
Post by Patrick Bruant
On se calme.
Pardon ?
Il a dit : on se calme...
Je ne comprends pas.
S'ils sont en fête, pourquoi me demandent-ils de me calmer ?
Et me calmer à quel sujet ?
Eole
2003-11-09 21:21:48 UTC
Permalink
Post by francois
Post by Orcim
Post by francois
Post by Patrick Bruant
On se calme.
Pardon ?
Il a dit : on se calme...
Je ne comprends pas.
S'ils sont en fête, pourquoi me demandent-ils de me calmer ?
Et me calmer à quel sujet ?
T'es con ou c'est parce que t'es nouveau ici ? au fait, tu comptes rester
longtemps ?

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
Orcim
2003-11-10 15:16:43 UTC
Permalink
Post by francois
Post by Orcim
Post by francois
Post by Patrick Bruant
On se calme.
Pardon ?
Il a dit : on se calme...
Je ne comprends pas.
S'ils sont en fête, pourquoi me demandent-ils de me calmer ?
Et me calmer à quel sujet ?
Je vois, tu es très doué, mais bon, tu ne t'adresses pas qu'à des idiots...

@+
--
parceque l'accoutumance à la vie
n'est pas une vraie raison de vivre.
SOLEA (J.C. IZZO)
francois
2003-11-10 16:54:57 UTC
Permalink
Post by Orcim
Post by francois
Post by Orcim
Post by francois
Post by Patrick Bruant
On se calme.
Pardon ?
Il a dit : on se calme...
Je ne comprends pas.
S'ils sont en fête, pourquoi me demandent-ils de me calmer ?
Et me calmer à quel sujet ?
Je vois, tu es très doué, mais bon, tu ne t'adresses pas qu'à des idiots...
Quelle importance que l'on soit doué ou pas ?
L'important c'est qu'on ne se prenne les uns les autres pour des idiots.
D'abord le mot "idiot" est péjoratif.
Orcim
2003-11-10 17:18:40 UTC
Permalink
Post by francois
Quelle importance que l'on soit doué ou pas ?
L'important c'est qu'on ne se prenne les uns les autres pour des
idiots. D'abord le mot "idiot" est péjoratif.
L'attitude que tu as adopté avec les personnes qui t'ont répondu aussi...

@+
--
parceque l'accoutumance à la vie
n'est pas une vraie raison de vivre.
SOLEA (J.C. IZZO)
francois
2003-11-10 18:10:08 UTC
Permalink
Post by Orcim
Post by francois
Quelle importance que l'on soit doué ou pas ?
L'important c'est qu'on ne se prenne les uns les autres pour des
idiots. D'abord le mot "idiot" est péjoratif.
L'attitude que tu as adopté avec les personnes qui t'ont répondu aussi...
Je ne comprends pas.
Orcim
2003-11-11 14:15:49 UTC
Permalink
Post by francois
Post by Orcim
Post by francois
Quelle importance que l'on soit doué ou pas ?
L'important c'est qu'on ne se prenne les uns les autres pour des
idiots. D'abord le mot "idiot" est péjoratif.
L'attitude que tu as adopté avec les personnes qui t'ont répondu aussi...
Je ne comprends pas.
Tu arrives, avec ta science biblique (quelle orientation, au fait ?), tu
jettes des extraits de discours rabâchés, tu ne prends pas la peine de
répondre aux questions directes...
Si ça ce n'est pas prendre les gens pour des idiots !

@+
--
parceque l'accoutumance à la vie
n'est pas une vraie raison de vivre.
SOLEA (J.C. IZZO)
Eole
2003-11-09 21:09:14 UTC
Permalink
Post by francois
Post by Patrick Bruant
Post by francois
Et bien moi je connais un psychologue qui est disponible, qui t'aidera
sans
Post by Patrick Bruant
Post by francois
que tes parents soient au courant, et qui en plus te prendra pas cher.
Même tu serais drôlement surpris du prix qu'il te facturerait !
Voudrais-tu connaître son nom ?
On se calme.
Pardon ?
Il a dit : "On se calme."
T'es sourd ? Jésus te guérira, il a fait des prodiges bien plus grands.
Au fait j'habite près de Lourdes, je peux te loger (200 € la nuitée).

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
francois
2003-11-09 22:10:52 UTC
Permalink
le 9/11/03 18:59, dans l'article
Post by francois
Post by Patrick Bruant
Post by francois
Et bien moi je connais un psychologue qui est disponible, qui t'aidera
sans
Post by Patrick Bruant
Post by francois
que tes parents soient au courant, et qui en plus te prendra pas cher.
Même tu serais drôlement surpris du prix qu'il te facturerait !
Voudrais-tu connaître son nom ?
On se calme.
Pardon ?
Il a dit : "On se calme."
Oui mais pourquoi étant donné que je le suis déjà calme ?
Eole
2003-11-10 21:11:54 UTC
Permalink
Post by francois
Oui mais pourquoi étant donné que je le suis déjà calme ?
Parce que la pub est interdite sur ce forum. Il vous demandait de calmer
votre enthousiasme en fait.

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
francois
2003-11-10 21:51:02 UTC
Permalink
le 9/11/03 23:10, dans l'article
Post by francois
Oui mais pourquoi étant donné que je le suis déjà calme ?
Parce que la pub est interdite sur ce forum. Il vous demandait de calmer
votre enthousiasme en fait.
Et le psychologue en question, c'est Jésus Lui-même, personnellement.
Je ne faisais pas la pub pour un pauvre être mortel vous savez, aussi doué
soit-il en matière de psychologie !
Bien que j'admets que ma manière de L'avoir présenté comportait le risque de
ce malentendu. Du moins c'est maintenant que je m'en aperçois. Sorry for
that !
Patrick Bruant
2003-11-11 00:48:46 UTC
Permalink
Post by francois
Et le psychologue en question, c'est Jésus Lui-même, personnellement.
On se calme d'autant plus. Pas de prosélystisme, SVP.
--
Patrick Bruant
francois
2003-11-11 02:14:34 UTC
Permalink
Post by Patrick Bruant
Post by francois
Et le psychologue en question, c'est Jésus Lui-même, personnellement.
On se calme d'autant plus. Pas de prosélystisme, SVP.
prosélytisme n. masc. Propagande zélée destinée à convertir autrui ou à le
convaincre de la vérité d'une doctrine. Faire du prosélytisme.

- Propagande zélée ? non, car ce ne sont que les nombreuses réactions qui ne
font qu'alimenter la discussion. Certaines consciences sont en colère,
d'autres pas, mais quasiment toutes soulèvent des points qui montrent
qu'elles veulent s'exprimer à ce sujet.

- Convertir autrui ? impossible ! c'est toujours la personne qui *se*
convertit à Christ, c'est-à-dire qui L'accepte comme Sauveur personnel.
Vouloir convertir quelqu'un à Christ risque tout simplement d'avoir pour
résultat une fausse conversion.

- Convaincre de la vérité d'une doctrine ? Comprendre qu'on a besoin d'un
Sauveur ne vient pas d'une autre personne, mais de Dieu seulement. C'est Lui
qui convainc de péché, de justice et de jugement (Jean 16.8), pas ses
serviteurs, car ceux-ci en sont tout simplement incapables.

Ceci dit, je sais parfaitement que ce dont vous parlez existe, mais si ça
peut vous rassurer, je ne perds pas mon temps dans ce genre d'activité
religieuse totalement vaine ou illusoire.
Patrick Bruant
2003-11-11 07:30:08 UTC
Permalink
Post by francois
Ceci dit, je sais parfaitement que ce dont vous parlez existe, mais si ça
peut vous rassurer, je ne perds pas mon temps dans ce genre d'activité
religieuse totalement vaine ou illusoire.
À votre guise. Je ne perdrais pas mon temps, quant à moi, dans une
discussion vaine ou illusoire pour savoir si votre façon d'intervenir
est prosélyte ou pas.

Cependant, abstenez-vous, s'il vous plaît, de répondre à un jeune homme
visiblement en détresse que vous connaissez la solution à ses problèmes,
et que vous vous proposez de la lui communiquer. Parce que vous ne
mesurez absolument pas les effets que ce genre d'intervention peut
avoir.
--
Patrick Bruant
francois
2003-11-11 20:17:31 UTC
Permalink
Post by Patrick Bruant
Post by francois
Ceci dit, je sais parfaitement que ce dont vous parlez existe, mais si ça
peut vous rassurer, je ne perds pas mon temps dans ce genre d'activité
religieuse totalement vaine ou illusoire.
À votre guise. Je ne perdrais pas mon temps, quant à moi, dans une
discussion vaine ou illusoire pour savoir si votre façon d'intervenir
est prosélyte ou pas.
Cependant, abstenez-vous, s'il vous plaît, de répondre à un jeune homme
visiblement en détresse que vous connaissez la solution à ses problèmes,
et que vous vous proposez de la lui communiquer. Parce que vous ne
mesurez absolument pas les effets que ce genre d'intervention peut
avoir.
Je suis d'accord avec vous qu'inciter une personne en détresse à aller voir
des hommes est toujours risqué.
Mais là, le nom de l'homme que je lui ai donné est absolument ... inoffensif
!
Mais peut-être vous pensez qu'il est impossible d'aller à Jésus directement,
et qu'il faut nécessairement passer par de pauvres êtres humains et mortels,
c'est-à-dire des "intermédiaires".
Si c'est le cas, je me permets de vous dire que vous vous trompez.
pl
2003-11-11 19:48:38 UTC
Permalink
Post by francois
Ceci dit, je sais parfaitement que ce dont vous parlez existe
ah! langoureuseries, parler existe donc, et CA ce sait!!!!

pl
Eole
2003-11-11 19:55:55 UTC
Permalink
le 11/11/03 3:14, dans l'article
Post by francois
Post by Patrick Bruant
Post by francois
Et le psychologue en question, c'est Jésus Lui-même, personnellement.
On se calme d'autant plus. Pas de prosélystisme, SVP.
prosélytisme n. masc. Propagande zélée destinée à convertir autrui ou à le
convaincre de la vérité d'une doctrine. Faire du prosélytisme.
- Propagande zélée ? non, car ce ne sont que les nombreuses réactions qui ne
font qu'alimenter la discussion. Certaines consciences sont en colère,
d'autres pas, mais quasiment toutes soulèvent des points qui montrent
qu'elles veulent s'exprimer à ce sujet.
- Convertir autrui ? impossible ! c'est toujours la personne qui *se*
convertit à Christ, c'est-à-dire qui L'accepte comme Sauveur personnel.
Vouloir convertir quelqu'un à Christ risque tout simplement d'avoir pour
résultat une fausse conversion.
- Convaincre de la vérité d'une doctrine ? Comprendre qu'on a besoin d'un
Sauveur ne vient pas d'une autre personne, mais de Dieu seulement. C'est Lui
qui convainc de péché, de justice et de jugement (Jean 16.8), pas ses
serviteurs, car ceux-ci en sont tout simplement incapables.
Ceci dit, je sais parfaitement que ce dont vous parlez existe, mais si ça
peut vous rassurer, je ne perds pas mon temps dans ce genre d'activité
religieuse totalement vaine ou illusoire.
Je regrette M. Lavau là:-(

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
Ale
2003-11-11 07:32:05 UTC
Permalink
Post by francois
Et le psychologue en question, c'est Jésus Lui-même, personnellement.
Alors la discussion doit être faite sur fr.soc.religion... en tout cas
je ne crois pas que ce groupe soit le bon endroit pour proposer Jésus en
tant que psychologue.
herpskwerps
2003-11-11 07:38:10 UTC
Permalink
Post by Ale
Post by francois
Et le psychologue en question, c'est Jésus Lui-même, personnellement.
Alors la discussion doit être faite sur fr.soc.religion... en tout cas
je ne crois pas que ce groupe soit le bon endroit pour proposer Jésus en
tant que psychologue.
C'est intéressant pourtant, Freud disait de la religion qu'elle est une
forme de névrose obsessionnelle.

Mais je provoque là, je reconnais.
francois
2003-11-11 20:40:14 UTC
Permalink
Post by herpskwerps
Post by Ale
Post by francois
Et le psychologue en question, c'est Jésus Lui-même, personnellement.
Alors la discussion doit être faite sur fr.soc.religion... en tout cas
je ne crois pas que ce groupe soit le bon endroit pour proposer Jésus en
tant que psychologue.
C'est intéressant pourtant, Freud disait de la religion qu'elle est une
forme de névrose obsessionnelle.
Mais je provoque là, je reconnais.
Sauf que je vous ferai remarquer que je ne vous parle pas de religion, mais
d'une personne.
Vous comprenez la différence ?
Elle est très importante vous savez.

La psychologie est une science d'observation très très précieuse.
*Mais* elle ne propose pas vraiment de solutions sûres et non risquées.

Par contre Jésus, qui est Dieu fait homme, sait exactement comment guérir
une personne de tous ses nombreux et interminables maux, y compris
psychologiques donc.

En fait je veux dire qu'il est plus Sauveur que Guérisseur, car ceux qui
L'ont accepté comme Sauveur personnel seront avec Lui pendant toute
l'éternité, et complètement débarrassés de ce corps de péché que vous et moi
devons présentement supporter, et qui peut avoir comme conséquences des
problèmes physiques et psychologiques.
Ceci dit, en attendant ce moment merveilleux, Il se plaît à manifester Sa
gloire dans les corps et les esprits de ceux qui ont placé leur confiance en
Lui.
Même s'Il ne le fait pas toujours de la manière que eux le voudraient.

C'est pourquoi je répète que Jésus-Christ est LE psychologue.
Je sais que ça déplaît à plusieurs de dire ça, mais au moins cela fait
réfléchir, et fait réaliser que Dieu, par Son Fils Jésus, est très proche de
ceux qui souffrent de problèmes psychologiques.
C'est pourquoi je pense être tout à fait dans le cadre de la chartre du
présent forum, même si bien sûr je ne chercherai pas plus longtemps à
imposer cette opinion que certains d'entre vous pourraient simplement
qualifier d'originale.

Cependant certaines personnes posent encore des questions auxquelles il me
semble devoir répondre.
Jacques Lavau
2003-11-11 21:36:11 UTC
Permalink
Post by francois
Sauf que je vous ferai remarquer que je ne vous parle pas de religion, mais
d'une personne.
Vous comprenez la différence ?
Elle est très importante vous savez.
La psychologie est une science d'observation très très précieuse.
*Mais* elle ne propose pas vraiment de solutions sûres et non risquées.
Par contre Jésus, qui est Dieu fait homme, sait exactement comment guérir
une personne de tous ses nombreux et interminables maux, y compris
psychologiques donc.
En fait je veux dire qu'il est plus Sauveur que Guérisseur, car ceux qui
L'ont accepté comme Sauveur personnel seront avec Lui pendant toute
l'éternité, et complètement débarrassés de ce corps de péché que vous et moi
devons présentement supporter, et qui peut avoir comme conséquences des
problèmes physiques et psychologiques.
Ceci dit, en attendant ce moment merveilleux, Il se plaît à manifester Sa
gloire dans les corps et les esprits de ceux qui ont placé leur confiance en
Lui.
Même s'Il ne le fait pas toujours de la manière que eux le voudraient.
C'est pourquoi je répète que Jésus-Christ est LE psychologue.
Je sais que ça déplaît à plusieurs de dire ça, mais au moins cela fait
réfléchir, et fait réaliser que Dieu, par Son Fils Jésus, est très proche de
ceux qui souffrent de problèmes psychologiques.
C'est pourquoi je pense être tout à fait dans le cadre de la chartre du
présent forum, même si bien sûr je ne chercherai pas plus longtemps à
imposer cette opinion que certains d'entre vous pourraient simplement
qualifier d'originale.
Cependant certaines personnes posent encore des questions auxquelles il me
semble devoir répondre.
Votre communication est très réjouissante, ô Françoué le kabakoué...
En ce temps là, oh, mais il y a très longtemps, car c'était mon père qui
me l'avait raconté, qui le tenait de . . . Tiens, je ne sais pas de qui il
la tenait.
Bref, en ce lointain temps là, les étudiants introduisirent un âne, un vrai,
avec un gros ventre, de longues oreilles sensibles, et une jolie voix, dans
l'amphitéâtre - ne me demandez pas quelle matière y était enseignée, de la
théologie ou de la zobologie, car je n'y étais pas, c'était au plus tard
dans les années trente.
Le professeur allait-il perdre son calme ? Allait-on voir un prof humilié
tourner les talons et délaisser l'amphi ?
Que nenni ! Il écarta les bras, et de son ton le plus ecclésiastique,
déclara solennellement :
"Il est venu parmi les siens, et les siens ne l'ont pas reconnu !"

Or, donc mon brave asne Françoué, vous êtes venu parmi les vôtres, et ils ne
vous ont pas reconnu ! Ah que la gent asine est peu reconnaissante !
Grâce à vous, ô asne Françoué, le forum fr.sci.psychologie trouve sa plus
complète expression : totalement réservé aux chtarbés !
Longue vie sur fr.sci.psychologie, faites les chier au maximum, ridiculisez
le forum entièrement à votre image, ils le méritent largement, pour leurs
péchés.
Il faudrait qu'on dégotte un autre givré dans votre genre, mais islamique,
celui-là. On en a pourtant eu de pittoresques, injurieux, menaçants... L'un
d'entre eux - celui-là postait en astrophysique - prétendait trouver la
vitesse de la lumière, avec douze décimales, dans une sourate du Coran. Vous
iriez bien ensemble, vous savez...


-- Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter en
exactitude : le système de production des connaissances, il est présumé le
piloter en exactitude et non en traditions, ni en stratégies de pouvoir, ni
en narcissisme, ni en corruption.
-- Jacques Lavau (retirer les anti et les spam pour le courriel)
http://perso.club-internet.fr/lavaujac/
Eole
2003-11-11 19:53:00 UTC
Permalink
le 10/11/03 22:51, dans l'article
Post by francois
Sorry for
that !
On dit pas *sorry about that* plutôt ???
C'est un test. Prenez garde je chatte avec des Américains, ou des
Américaines plutôt.

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
francois
2003-11-11 20:44:00 UTC
Permalink
Post by Eole
le 10/11/03 22:51, dans l'article
Post by francois
Sorry for
that !
On dit pas *sorry about that* plutôt ???
C'est un test. Prenez garde je chatte avec des Américains, ou des
Américaines plutôt.
L'anglais des canadiens est parfois un peu original ...
Eole
2003-11-11 21:10:50 UTC
Permalink
le 11/11/03 21:44, dans l'article
Post by francois
Post by Eole
le 10/11/03 22:51, dans l'article
Post by francois
Sorry for
that !
On dit pas *sorry about that* plutôt ???
C'est un test. Prenez garde je chatte avec des Américains, ou des
Américaines plutôt.
L'anglais des canadiens est parfois un peu original ...
On peut chatter avec des Canadiens sur AOL Canada (par exemple). On en
reparlera.

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
Orcim
2003-11-11 22:41:56 UTC
Permalink
Post by francois
L'anglais des canadiens est parfois un peu original ...
Leur français aussi, d'ailleurs...
c'est quand même fou d'avoir massacré une population au nom de la france
(entre autre) pour en oublier le français...
Au fait, tu n'es pas bûcheron à tous hasards...

@+
--
parceque l'accoutumance à la vie
n'est pas une vraie raison de vivre.
SOLEA (J.C. IZZO)
Orcim
2003-11-11 22:40:29 UTC
Permalink
Post by Eole
Prenez garde je chatte avec des Américains
Tes moeurs dissolues, hein !

@+
--
parceque l'accoutumance à la vie
n'est pas une vraie raison de vivre.
SOLEA (J.C. IZZO)
herpskwerps
2003-11-10 07:05:17 UTC
Permalink
Post by Eole
Post by francois
Post by Patrick Bruant
Post by francois
Et bien moi je connais un psychologue qui est disponible, qui t'aidera
sans
Post by Patrick Bruant
Post by francois
que tes parents soient au courant, et qui en plus te prendra pas cher.
Même tu serais drôlement surpris du prix qu'il te facturerait !
Voudrais-tu connaître son nom ?
On se calme.
Pardon ?
Il a dit : "On se calme."
T'es sourd ? Jésus te guérira, il a fait des prodiges bien plus grands.
Au fait j'habite près de Lourdes, je peux te loger (200 € la nuitée).
Elles deviennent lourdes vos alluvions.
Eole
2003-11-10 21:13:35 UTC
Permalink
Post by herpskwerps
Post by Eole
Il a dit : "On se calme."
T'es sourd ? Jésus te guérira, il a fait des prodiges bien plus grands.
Au fait j'habite près de Lourdes, je peux te loger (200 € la nuitée).
Elles deviennent lourdes vos alluvions.
Désolé si je vous ai heurté, mais j'ai appris à distinguer les chrétiens des
crétins, à respecter les uns et à chasser les autres.

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
herpskwerps
2003-11-10 21:56:26 UTC
Permalink
Post by Eole
Post by herpskwerps
Post by Eole
Il a dit : "On se calme."
T'es sourd ? Jésus te guérira, il a fait des prodiges bien plus grands.
Au fait j'habite près de Lourdes, je peux te loger (200 € la nuitée).
Elles deviennent lourdes vos alluvions.
Désolé si je vous ai heurté, mais j'ai appris à distinguer les chrétiens des
crétins, à respecter les uns et à chasser les autres.
Vos allu V ions, au lieu de alluSions et lourdes au lieu de Lourdes, carte
humour cachée :o)


Ceci rit, vous savez, à part le crétinisme alpin, un crétin c'est toujours
un homme avec un coeur, une sensibilité et souvent une souffrance, qui ne la
vit pas comme soi, ne l'exprime pas comme soi, qui est autre.

Plus vous leur voudrez du bien plus ils vous détesteront,disait (à peu près)
St Vincent !

La connerie, la méchanceté, le crétinisme est souvent un refuge, un abris,
dont les hommes ne veulent pas être retirés, même cela, pour moi, ça se
respecte.
Orcim
2003-11-10 15:17:32 UTC
Permalink
Post by Eole
Il a dit : "On se calme."
T'es sourd ? Jésus te guérira, il a fait des prodiges bien plus grands.
Au fait j'habite près de Lourdes, je peux te loger (200 ? la nuitée).
A ce prix là, il y a de l'eau bénite dans le pastis ?

@+
--
parceque l'accoutumance à la vie
n'est pas une vraie raison de vivre.
SOLEA (J.C. IZZO)
francois
2003-11-10 17:00:40 UTC
Permalink
Post by Orcim
Post by Eole
Il a dit : "On se calme."
T'es sourd ? Jésus te guérira, il a fait des prodiges bien plus grands.
Au fait j'habite près de Lourdes, je peux te loger (200 ? la nuitée).
A ce prix là, il y a de l'eau bénite dans le pastis ?
Pourtant le don de Dieu, son Fils à la croix pour chacun d'entre nous, est
gratuit.

D'ailleurs, déjà Esaïe 55 en parlait :
1 Ho ! quiconque a soif, venez aux eaux, et vous qui n'avez pas d'argent,
venez, achetez et mangez ; oui, venez, achetez sans argent et sans prix du
vin et du lait.

2 Pourquoi dépensez-vous l'argent pour ce qui n'est pas du pain, et votre
labeur pour ce qui ne rassasie pas ? Écoutez-moi attentivement, et mangez ce
qui est bon ; et que votre âme jouisse à plaisir des choses grasses.

3 Inclinez votre oreille et venez à moi ; écoutez, et votre âme vivra : et
je ferai avec vous une alliance éternelle.
Orcim
2003-11-10 17:20:25 UTC
Permalink
Post by francois
Post by Orcim
A ce prix là, il y a de l'eau bénite dans le pastis ?
Pourtant le don de Dieu, son Fils à la croix pour chacun d'entre
nous, est gratuit.
1 Ho ! quiconque a soif, venez aux eaux, et vous qui n'avez pas
d'argent, venez, achetez et mangez ; oui, venez, achetez sans argent
et sans prix du vin et du lait.
On voit que tu n'as pas connu la pauvreté, toi...
Post by francois
2 Pourquoi dépensez-vous l'argent pour ce qui n'est pas du pain, et
votre labeur pour ce qui ne rassasie pas ? Écoutez-moi attentivement,
et mangez ce qui est bon ; et que votre âme jouisse à plaisir des
choses grasses.
T'as fini de traiter ma femme !
Post by francois
3 Inclinez votre oreille et venez à moi ; écoutez, et votre âme vivra
: et je ferai avec vous une alliance éternelle.
Rassure-moi, t'es un troll, hein !
Si c'est le cas, bravo !

@+
--
parceque l'accoutumance à la vie
n'est pas une vraie raison de vivre.
SOLEA (J.C. IZZO)
francois
2003-11-10 18:13:25 UTC
Permalink
Post by Orcim
Post by francois
Post by Orcim
A ce prix là, il y a de l'eau bénite dans le pastis ?
Pourtant le don de Dieu, son Fils à la croix pour chacun d'entre
nous, est gratuit.
1 Ho ! quiconque a soif, venez aux eaux, et vous qui n'avez pas
d'argent, venez, achetez et mangez ; oui, venez, achetez sans argent
et sans prix du vin et du lait.
On voit que tu n'as pas connu la pauvreté, toi...
Et on voit que vous ne me connaissez pas, vous ...
Post by Orcim
Post by francois
2 Pourquoi dépensez-vous l'argent pour ce qui n'est pas du pain, et
votre labeur pour ce qui ne rassasie pas ? Écoutez-moi attentivement,
et mangez ce qui est bon ; et que votre âme jouisse à plaisir des
choses grasses.
T'as fini de traiter ma femme !
Est-ce de l'humour ?
Post by Orcim
Post by francois
3 Inclinez votre oreille et venez à moi ; écoutez, et votre âme vivra
: et je ferai avec vous une alliance éternelle.
Rassure-moi, t'es un troll, hein !
Si c'est le cas, bravo !
Je ne sais pas vraiment quoi penser de votre commentaire étant donné que je
ne sais pas ce qu'est un "troll".
herpskwerps
2003-11-10 19:23:04 UTC
Permalink
Post by francois
Je ne sais pas vraiment quoi penser de votre commentaire étant donné que je
ne sais pas ce qu'est un "troll".
Un troll est une personne qui joue un personnage incroyable, ridicule,
provocateur, idiot, et qui amène les gens à répondre en s'énervant et il
les fait ainsi patauger dans la bêtise.

Je ne crois pas que ce soit votre cas.

Votre style qui consiste à citer Jésus à chaque phrase *comme si* vous
n'étiez qu'un perroquet et le besoin de citer son nom systématiquement le
leur fait penser.

Entourer un *mot * signifie qu'on le souligne.

Personnellement je me méfie de la pensée magique, qui est un attachement à
la lettre et à la parole du maître, à croire qu'on est "sauvé" parce qu'on a
prononcé souvent son nom, plutôt qu'à l'esprit saint.

Il y a un état d'esprit, une manière très libre d'être et de penser tout en
respectant la norme, les conventions, les lois qui ne sont que l'application
humaine de l'esprit et qui fut l'état d'esprit du Christ.

Contrairement à cette façon un peu stéréotypée de citer Jésus, il y a la
créativité la liberté de ce que l'on appelle "esprit saint" qui fait que
l'homme qui se laisse guider par lui, nul ne sait ni d'où il vient ni où il
va.

Parole qui décrit l'homme "libéré" comme imprévisible; or citer
systématiquement les paroles du Seigneur c'est être on ne peut plus
prévisible.

À part le fait qu'on pourrait discuter de l'existence d'un super-ego
chrétien libérateur de l'homme et délivré de la pensée magique, nous sommes
hors charte.
francois
2003-11-10 21:42:30 UTC
Permalink
Post by herpskwerps
Post by francois
Je ne sais pas vraiment quoi penser de votre commentaire étant donné que je
ne sais pas ce qu'est un "troll".
Un troll est une personne qui joue un personnage incroyable, ridicule,
provocateur, idiot, et qui amène les gens à répondre en s'énervant et il
les fait ainsi patauger dans la bêtise.
Ha ! bon. Merci pour le renseignement.
Post by herpskwerps
Je ne crois pas que ce soit votre cas.
Effectivement, ce n'est vraiment pas mon but.
Post by herpskwerps
Votre style qui consiste à citer Jésus à chaque phrase *comme si* vous
n'étiez qu'un perroquet et le besoin de citer son nom systématiquement le
leur fait penser.
C'est que je ne parle pas en mon petit nom, mais en tant que chrétien. C'est
pour ça.
Post by herpskwerps
Entourer un *mot * signifie qu'on le souligne.
Merci.
Post by herpskwerps
Personnellement je me méfie de la pensée magique, qui est un attachement à
la lettre et à la parole du maître, à croire qu'on est "sauvé" parce qu'on a
prononcé souvent son nom, plutôt qu'à l'esprit saint.
Le tout est de ne pas se tromper de maître, en fait.
La pensée magique, la pensée positive, et toutes autres sortes de méthodes
"Coué" ne font que faire tourner en rond, ou de faire des "raisonnements
circulaires", pour reprendre l'expression de quelqu'un récemment.
Donc je partage votre méfiance Herpskwerps, en espérant toutefois que vous
ne faites pas l'amalgame avec ceux qui prêchent Christ, dans les occasions
qui leur sont données à travers bien des sujets de conversation, comme celui
que nous connaissons présentement par exemple.

On est sauvé par la foi, pas par les oeuvres.
Par contre, on fait des oeuvres parce qu'on est sauvé. (sauvé = avoir
accepté Jésus comme Sauveur personnel)
Post by herpskwerps
Il y a un état d'esprit, une manière très libre d'être et de penser tout en
respectant la norme, les conventions, les lois qui ne sont que
l'application
Post by herpskwerps
humaine de l'esprit et qui fut l'état d'esprit du Christ.
Là je ne suis pas sûr de bien vous comprendre. Etes-vous en train de me
faire un reproche ?
Et si oui, pourriez-vous développer s'il vous plaît ?
Post by herpskwerps
Contrairement à cette façon un peu stéréotypée de citer Jésus, il y a la
créativité la liberté de ce que l'on appelle "esprit saint" qui fait que
l'homme qui se laisse guider par lui, nul ne sait ni d'où il vient ni où il
va.
Je vous comprends mieux ici, mais par contre vous semblez oublier que
l'Esprit-Saint ne nous entretient que d'une seule chose, et cette chose
c'est l'oeuvre rédemptrice de Jésus à la Croix, avec Sa résurrection
ensuite. C'est très concret donc.
Etes-vous d'accord ?
Ou pensez-vous que lorsqu'on est dirigé par l'Esprit-Saint, on ne doit
surtout jamais citer le nom au-dessus de tout nom, c'est-à-dire Jésus le
Christ de Dieu ?
Je précise que par définition une personne qui n'est pas sauvée ne peut pas
être dirigée par l'Esprit-Saint.
Post by herpskwerps
Parole qui décrit l'homme "libéré" comme imprévisible; or citer
systématiquement les paroles du Seigneur c'est être on ne peut plus
prévisible.
Je ne suis pas sûr que tous les deux nous sommes d'accord sur le sens
"libéré".
Enfin, personnellement c'est plus concret de parler d'un homme sauvé.
Car on est sauvé de quelquechose,
en l'occurence, de l'éternité de feu.
Ceci dit, j'admets parfaitement que ça reviendrait à dire qu'on est libéré
de la peur de la mort.
Car une personne sauvée possède l'assurance du Salut, grâce à Dieu. (pas
grâce à elle !)
Post by herpskwerps
À part le fait qu'on pourrait discuter de l'existence d'un super-ego
chrétien libérateur de l'homme et délivré de la pensée magique, nous sommes
hors charte.
C'est sûr que si la psychologie c'est de ne surtout pas discuter des
problèmes de conscience, et des moyens de les régler, alors là je vous
comprendrais.
Mais je sais que de plus en plus cette science a de moins en moins bonne
conscience de se défendre de parler de ces problèmes de conscience, si vous
me permettez l'expression !

Je rappelle la question posée par l'initiatrice de ce fil : « Est-ce que
j'ai bien fait de ... ? »
A laquelle j'ai apporté une réponse chrétienne à côté de réponses qui ne le
sont pas.
Maintenant que cette réponse ne soit pas appréciée parce que justement elle
est chrétienne, je le comprends fort bien car Jésus Lui-même était rarement
apprécié lorsqu'Il était ici-bas.
Ceci dit, Il a passé Son chemin, et maintenant, des cieux, Il frappe à la
porte de chacun des coeurs.
Si on refuse de Lui ouvrir, Il ne va pas défoncer cette porte vous savez.

Mais par contre si on lui pose des questions, sincères, malines, ou
sarcastiques, Il y répondra néanmoins toujours car Il part du principe que
tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir, l'espoir que la personne
L'accepte un jour comme Sauveur personnel, du moins, pendant qu'il en sera
encore temps ...)
herpskwerps
2003-11-10 22:43:19 UTC
Permalink
Post by francois
Je vous comprends mieux ici, mais par contre vous semblez oublier que
l'Esprit-Saint ne nous entretient que d'une seule chose, et cette chose
c'est l'oeuvre rédemptrice de Jésus à la Croix, avec Sa résurrection
ensuite. C'est très concret donc.
Etes-vous d'accord ?
Non, nul ne peut dire ce qu'est l'esprit saint, ni même s'il est le même
pour chaque homme.
Post by francois
Ou pensez-vous que lorsqu'on est dirigé par l'Esprit-Saint, on ne doit
surtout jamais citer le nom au-dessus de tout nom, c'est-à-dire Jésus le
Christ de Dieu ?
En psy également il y a des gens qui ont une mitraille à citation
Freudienne, ils pensent avec un parapluie.
Post by francois
Je précise que par définition une personne qui n'est pas sauvée ne peut pas
être dirigée par l'Esprit-Saint.
Qu'est-ce que je m'en fous des définitions !

Aimer, aimer celui qui aime comme personne n'a jamais aimé, s'inspirer de
lui de sa vie pour vivre encore mieux l'amour, sans juger, en aimant ses
ennemis, ce qui signifie le dépassement permanent de tout ce qui fait
obstacle à l'amour, à l'emprisonnement de l'amour.
Ce qui signifie faire des efforts d'amour, notion aujourd'hui quasi
abandonnée pour seulement l'amour "spontané" et vite consommé.
Post by francois
Post by herpskwerps
Parole qui décrit l'homme "libéré" comme imprévisible; or citer
systématiquement les paroles du Seigneur c'est être on ne peut plus
prévisible.
Je ne suis pas sûr que tous les deux nous sommes d'accord sur le sens
"libéré".
Enfin, personnellement c'est plus concret de parler d'un homme sauvé.
Car on est sauvé de quelquechose,
en l'occurence, de l'éternité de feu.
On est libéré de quelque chose aussi, de l'incapacité d'aimer et d'être
aimé.
Post by francois
Ceci dit, j'admets parfaitement que ça reviendrait à dire qu'on est libéré
de la peur de la mort.
Car une personne sauvée possède l'assurance du Salut, grâce à Dieu. (pas
grâce à elle !)
Elle n'a donc rien à faire pour son salut ? Tout le monde sera sauvé alors ?
Post by francois
Post by herpskwerps
À part le fait qu'on pourrait discuter de l'existence d'un super-ego chrétien
libérateur de l'homme et délivré de la pensée magique, nous sommes hors
charte.
C'est sûr que si la psychologie c'est de ne surtout pas discuter des
problèmes de conscience, et des moyens de les régler, alors là je vous
comprendrais.
Mais je sais que de plus en plus cette science a de moins en moins bonne
conscience de se défendre de parler de ces problèmes de conscience, si vous
me permettez l'expression !
Je rappelle la question posée par l'initiatrice de ce fil : « Est-ce que
j'ai bien fait de ... ? »
A laquelle j'ai apporté une réponse chrétienne à côté de réponses qui ne le
sont pas.
Dont la mienne sans doute. :o)
Post by francois
Maintenant que cette réponse ne soit pas appréciée parce que justement elle
est chrétienne, je le comprends fort bien car Jésus Lui-même était rarement
apprécié lorsqu'Il était ici-bas.
Évidemment, à force de fréquenter les prostituées qui bien que n'ayant pas
vécu une sexualité "correcte" nous précèdent au royaume de Dieu.

C'est autre chose que de faire cocorico chrétien sur les forums et de
comparer son incompréhension à celle de Jésus.
Post by francois
Ceci dit, Il a passé Son chemin, et maintenant, des cieux, Il frappe à la
porte de chacun des coeurs.
Il est dans le tier-monde.
Il est SDF
Il est ... Je vous laisse imaginer la suite, il y a le choix.

Et nous sommes toujours hors charte, merci de votre patience les copains.
francois
2003-11-11 00:48:36 UTC
Permalink
Post by herpskwerps
Post by francois
Je vous comprends mieux ici, mais par contre vous semblez oublier que
l'Esprit-Saint ne nous entretient que d'une seule chose, et cette chose
c'est l'oeuvre rédemptrice de Jésus à la Croix, avec Sa résurrection
ensuite. C'est très concret donc.
Etes-vous d'accord ?
Non, nul ne peut dire ce qu'est l'esprit saint, ni même s'il est le même
pour chaque homme.
Jean 14
26 mais le Consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui,
vous enseignera toutes choses et vous rappellera toutes les choses que je
vous ai dites.
Post by herpskwerps
Post by francois
Ou pensez-vous que lorsqu'on est dirigé par l'Esprit-Saint, on ne doit
surtout jamais citer le nom au-dessus de tout nom, c'est-à-dire Jésus le
Christ de Dieu ?
En psy également il y a des gens qui ont une mitraille à citation
Freudienne, ils pensent avec un parapluie.
Vous comparez la parole de Freud à la Parole de Dieu ?
Hum ! Lequel a été créé par l'autre ?
Post by herpskwerps
Post by francois
Je précise que par définition une personne qui n'est pas sauvée ne peut pas
être dirigée par l'Esprit-Saint.
Qu'est-ce que je m'en fous des définitions !
Vous vous fachez maintenant Herpskwerps ?
Je vous trouvais assez maître de vous-mêmes jusqu'à maintenant.
Qu'est-ce qui vous met dans cet état exactement ?
Le fait que j'ai dit qu'une personne qui n'est pas sauvée n'a pas
l'Esprit-Saint en elle ?
Post by herpskwerps
Aimer, aimer celui qui aime comme personne n'a jamais aimé, s'inspirer de
lui de sa vie pour vivre encore mieux l'amour, sans juger, en aimant ses
ennemis, ce qui signifie le dépassement permanent de tout ce qui fait
obstacle à l'amour, à l'emprisonnement de l'amour.
Ce qui signifie faire des efforts d'amour, notion aujourd'hui quasi
abandonnée pour seulement l'amour "spontané" et vite consommé.
S'inspirer, se dépasser, faire des efforts ?
Pourtant, la Parole de Dieu dit que par soi-même *personne* n'est capable de
faire le bien.
Post by herpskwerps
Post by francois
Post by herpskwerps
Parole qui décrit l'homme "libéré" comme imprévisible; or citer
systématiquement les paroles du Seigneur c'est être on ne peut plus
prévisible.
Je ne suis pas sûr que tous les deux nous sommes d'accord sur le sens
"libéré".
Enfin, personnellement c'est plus concret de parler d'un homme sauvé.
Car on est sauvé de quelquechose,
en l'occurence, de l'éternité de feu.
On est libéré de quelque chose aussi, de l'incapacité d'aimer et d'être
aimé.
Soit.
Post by herpskwerps
Post by francois
Ceci dit, j'admets parfaitement que ça reviendrait à dire qu'on est libéré
de la peur de la mort.
Car une personne sauvée possède l'assurance du Salut, grâce à Dieu. (pas
grâce à elle !)
Elle n'a donc rien à faire pour son salut ? Tout le monde sera sauvé alors ?
Actes 16
30 Et les ayant menés dehors, il dit : Seigneurs, que faut-il que je fasse
pour être sauvé ?

31 Et ils dirent : Crois au seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta
maison.

Donc ceux qui auront refusé de croire ne seront pas sauvés, malheureusement.
:-(
Post by herpskwerps
Post by francois
Post by herpskwerps
À part le fait qu'on pourrait discuter de l'existence d'un super-ego chrétien
libérateur de l'homme et délivré de la pensée magique, nous sommes hors
charte.
C'est sûr que si la psychologie c'est de ne surtout pas discuter des
problèmes de conscience, et des moyens de les régler, alors là je vous
comprendrais.
Mais je sais que de plus en plus cette science a de moins en moins bonne
conscience de se défendre de parler de ces problèmes de conscience, si vous
me permettez l'expression !
Je rappelle la question posée par l'initiatrice de ce fil : « Est-ce que
j'ai bien fait de ... ? »
A laquelle j'ai apporté une réponse chrétienne à côté de réponses qui ne le
sont pas.
Dont la mienne sans doute. :o)
Exact.
À question courageuse, réponse sincère.
Post by herpskwerps
Post by francois
Maintenant que cette réponse ne soit pas appréciée parce que justement elle
est chrétienne, je le comprends fort bien car Jésus Lui-même était rarement
apprécié lorsqu'Il était ici-bas.
Évidemment, à force de fréquenter les prostituées qui bien que n'ayant pas
vécu une sexualité "correcte" nous précèdent au royaume de Dieu.
Ce que vous venez de dire montre à quel point vous lisez mal la bible.
(Matthieu 21)
Ou que peut-être vous ne la lisez pas du tout, vous contentant de répéter ce
qu'il se dit sans aller vérifier par vous-mêmes.

Car c'est parce que ces prostituées en question (et non pas les prostituées
en général !) dont parle le Seigneur *ont cru* en Lui, à la différence de
ceux à qui Il s'adresse.
Notez qu'Il leur dit qu'elles les précèdent, mais sans oublier que c'est à
condition qu'eux aussi ils croiront, c'est-à-dire qu'ils accepteront pendant
qu'il en est encore temps Jésus comme Sauveur personnel.

31 Lequel des deux fit la volonté du père ? Ils lui disent : Le premier.
Jésus leur dit : En vérité, je vous dis que les publicains et les
prostituées vous devancent dans le royaume de Dieu.

32 Car Jean est venu à vous dans la voie de la justice, et vous ne l'avez
pas cru ; mais les publicains et les prostituées l'ont cru ; et vous, l'
ayant vu, vous n'en avez pas eu de remords ensuite pour le croire.
Post by herpskwerps
Et nous sommes toujours hors charte, merci de votre patience les copains.
Merci pour la discussion que nous avons présentement, et des questions que
vous soulevez.
herpskwerps
2003-11-11 07:33:50 UTC
Permalink
Post by francois
Post by herpskwerps
Post by francois
Je vous comprends mieux ici, mais par contre vous semblez oublier que
l'Esprit-Saint ne nous entretient que d'une seule chose, et cette chose
c'est l'oeuvre rédemptrice de Jésus à la Croix, avec Sa résurrection
ensuite. C'est très concret donc.
Etes-vous d'accord ?
Non, nul ne peut dire ce qu'est l'esprit saint, ni même s'il est le même
pour chaque homme.
Jean 14
26 mais le Consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui,
vous enseignera toutes choses et vous rappellera toutes les choses que je
vous ai dites.
Sans préciser ce qu'il entend par toute choses ni de les lire dans une bible
ou dans quelque livre que ce soit, fait de mains d'hommes.
N'oubliez jamais qu'au nom de l'esprit saint et de Dieu les pires horreurs
furent commises.
Horreurs pour lesquelles le saint père demande d'ailleurs le pardon.
Post by francois
Post by herpskwerps
Post by francois
Ou pensez-vous que lorsqu'on est dirigé par l'Esprit-Saint, on ne doit
surtout jamais citer le nom au-dessus de tout nom, c'est-à-dire Jésus le
Christ de Dieu ?
En psy également il y a des gens qui ont une mitraille à citation
Freudienne, ils pensent avec un parapluie.
Vous comparez la parole de Freud à la Parole de Dieu ?
Hum ! Lequel a été créé par l'autre ?
Non, lisez bien, je compare ceux qui ont la citation comme moyen de penser
ou plus exactement de ne pas penser, que la citation soit de la bible ou de
Freud.
Post by francois
Post by herpskwerps
Post by francois
Je précise que par définition une personne qui n'est pas sauvée ne peut pas
être dirigée par l'Esprit-Saint.
Qu'est-ce que je m'en fous des définitions !
Vous vous fachez maintenant Herpskwerps ?
Je vous trouvais assez maître de vous-mêmes jusqu'à maintenant.
Qu'est-ce qui vous met dans cet état exactement ?
Le fait que j'ai dit qu'une personne qui n'est pas sauvée n'a pas
l'Esprit-Saint en elle ?
Non, je ne suis pas fâché, j'exprime fortement que la relation d'amour
vivante entre l'homme et son Dieu n'a que faire de définitions qui sont des
choses mortes.
Post by francois
Post by herpskwerps
Aimer, aimer celui qui aime comme personne n'a jamais aimé, s'inspirer de
lui de sa vie pour vivre encore mieux l'amour, sans juger, en aimant ses
ennemis, ce qui signifie le dépassement permanent de tout ce qui fait
obstacle à l'amour, à l'emprisonnement de l'amour.
Ce qui signifie faire des efforts d'amour, notion aujourd'hui quasi
abandonnée pour seulement l'amour "spontané" et vite consommé.
S'inspirer, se dépasser, faire des efforts ?
Pourtant, la Parole de Dieu dit que par soi-même *personne* n'est capable de
faire le bien.
Par soi-même personne ne peut faire quoi que ce soit.
L'homme est un être social, tout ce qu'il sait lui a été transmit, enseigné,
amour ou haine y compris, et évidemment la religion, la foi.
Il y a cependant un moment où la Personne naît psychiquement un moment où
avec ce qu'il a reçu, il va devenir responsable -jusqu'à un certain point -
de ses actes, de ses pensées.

À nouveau si vous ne percevez pas que l'amour des ennemis est un effort, qui
requiert prière et volonté personnelle, et même jeûne, c'est que vous avez
peur d'exister par vous-même, d'être responsable.

C'est encore la peur d'un Dieu tyrannique issus de la pensée magique qui
fait dire à l'homme qu'il n'est rien, de peur d'entrer en compétition avec
Dieu, peur qui lui fait réciter des rafales de prières, de crainte de sa
colère.
Aaah la colère du dieu amour parce qu'on a cru qu'on pouvait faire le bien.

Le dieu amour qui vous condamnerait à souffrir les flammes de l'enfer pour
l'éternité ?

C'est long vous savez l'éternité, surtout vers la fin.

Soyons sérieux, et éclairé par l'esprit saint reconnaissons ce qui est la
patte de l'homme et de ses projections sur Dieu de ce qui est d'inspiration
divine.
Et ne faisons pas de la bible un totem tabou, elle n'est qu'un moyen pour
ouvrir l'homme à la connaissance de l'histoire d'amour entre lui et son
Dieu.
Post by francois
Post by herpskwerps
Post by francois
Post by herpskwerps
Parole qui décrit l'homme "libéré" comme imprévisible; or citer
systématiquement les paroles du Seigneur c'est être on ne peut plus
prévisible.
Je ne suis pas sûr que tous les deux nous sommes d'accord sur le sens
"libéré".
Enfin, personnellement c'est plus concret de parler d'un homme sauvé.
Car on est sauvé de quelquechose,
en l'occurence, de l'éternité de feu.
On est libéré de quelque chose aussi, de l'incapacité d'aimer et d'être
aimé.
Soit.
Post by herpskwerps
Post by francois
Ceci dit, j'admets parfaitement que ça reviendrait à dire qu'on est libéré
de la peur de la mort.
Car une personne sauvée possède l'assurance du Salut, grâce à Dieu. (pas
grâce à elle !)
Elle n'a donc rien à faire pour son salut ? Tout le monde sera sauvé alors
Actes 16
30 Et les ayant menés dehors, il dit : Seigneurs, que faut-il que je fasse
pour être sauvé ?
31 Et ils dirent : Crois au seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta
maison.
Toi et ta maison ?
Réfléchissez une seconde à ce que cela veut dire !
Personne ne sait qui est sauvé et qui ne l'est pas, personne sauf Dieu.
Post by francois
Donc ceux qui auront refusé de croire ne seront pas sauvés, malheureusement.
:-(
Post by herpskwerps
Post by francois
Post by herpskwerps
À part le fait qu'on pourrait discuter de l'existence d'un super-ego
chrétien libérateur de l'homme et délivré de la pensée magique, nous sommes
hors charte.
C'est sûr que si la psychologie c'est de ne surtout pas discuter des
problèmes de conscience, et des moyens de les régler, alors là je vous
comprendrais. Mais je sais que de plus en plus cette science a de moins en
moins bonne conscience de se défendre de parler de ces problèmes de
conscience, si vous me permettez l'expression !
Je rappelle la question posée par l'initiatrice de ce fil : « Est-ce que
j'ai bien fait de ... ? » A laquelle j'ai apporté une réponse chrétienne à
côté de réponses qui ne le sont pas.
Dont la mienne sans doute. :o)
Exact.
À question courageuse, réponse sincère.
Post by herpskwerps
Post by francois
Maintenant que cette réponse ne soit pas appréciée parce que justement elle
est chrétienne, je le comprends fort bien car Jésus Lui-même était rarement
apprécié lorsqu'Il était ici-bas.
Évidemment, à force de fréquenter les prostituées qui bien que n'ayant pas
vécu une sexualité "correcte" nous précèdent au royaume de Dieu.
Ce que vous venez de dire montre à quel point vous lisez mal la bible.
(Matthieu 21)
Ou que peut-être vous ne la lisez pas du tout, vous contentant de répéter ce
qu'il se dit sans aller vérifier par vous-mêmes.
Car c'est parce que ces prostituées en question (et non pas les prostituées
en général !) dont parle le Seigneur *ont cru* en Lui, à la différence de
ceux à qui Il s'adresse.
Enfin ! vous pensez que j'ai cru qu'il suffit d'être prostituée pour avoir
accès au royaume de dieu ? :o)))

Vous allez fort dans le mépris des autres!

Non, je veux simplement vous faire remarquer que la vie sexuelle
"socialement correcte" n'est pas un but en soi, ni même un moyen.

La sexualité est ce que vaut notre affectif.
C'est seulement la capacité d'aimer et d'enraciner son amour, de
l'approfondir et de ne pas l'arrêter à la seule sexualité qui pousse à ne
pas la banaliser, et à ne pas l'exciter à vide.

Parce que si la virginité c'est juste être un fruit que les autres n'ont pas
touché, c'est réduire la femme à un objet avec ou sans hymen.
Post by francois
Post by herpskwerps
Et nous sommes toujours hors charte, merci de votre patience les copains.
Personne ne fait attention à nous, ça va :o)
Patrick Bruant
2003-11-11 07:48:50 UTC
Permalink
Post by herpskwerps
Personne ne fait attention à nous, ça va :o)
Mais si. C'est juste désespérant.
--
Patrick Bruant
herpskwerps
2003-11-11 08:06:31 UTC
Permalink
Post by Patrick Bruant
Post by herpskwerps
Personne ne fait attention à nous, ça va :o)
Mais si. C'est juste désespérant.
Le horschartisme ou le fait qu'on puisse être croyant et s'intéresser à la
psychanalyse ?
Michel BACQUE
2003-11-11 08:29:48 UTC
Permalink
Post by herpskwerps
Post by Patrick Bruant
Mais si. C'est juste désespérant.
Le horschartisme ou le fait qu'on puisse être croyant et
s'intéresser à la psychanalyse ?
La psychanalyse est hors charte ici : quand allez-vous le comprendre
?
--
Michel
herpskwerps
2003-11-11 08:44:39 UTC
Permalink
Post by Michel BACQUE
Post by herpskwerps
Post by Patrick Bruant
Mais si. C'est juste désespérant.
Le horschartisme ou le fait qu'on puisse être croyant et
s'intéresser à la psychanalyse ?
La psychanalyse est hors charte ici : quand allez-vous le comprendre
?
OBJET :

Ce forum est ouvert à tous ceux qui veulent parler de psychologie, de
psychanalyse, de psychothérapie, de psychiatrie, ou, d'une manière
générale, de tout ce qui touche à l'étude de l'esprit humain, autrement
dit de notre psychisme.
Michel BACQUE
2003-11-11 08:58:31 UTC
Permalink
Post by herpskwerps
Ce forum est ouvert à tous ceux qui veulent parler de psychologie,
de psychanalyse, de psychothérapie, de psychiatrie, ou, d'une
manière générale, de tout ce qui touche à l'étude de l'esprit
humain, autrement dit de notre psychisme.
Oui.

Mais depuis que cette charte a été écrite, un forum sur la
psychanalyse a été créé, et à partir du moment où un forum
spécialisé existe, la psychanalyse est de facto hors charte ici.
Ce sont les règles de fonctionnement de la hiérarchie fr.*.
--
Michel
herpskwerps
2003-11-11 08:58:07 UTC
Permalink
Post by Michel BACQUE
Post by herpskwerps
Ce forum est ouvert à tous ceux qui veulent parler de psychologie,
de psychanalyse, de psychothérapie, de psychiatrie, ou, d'une
manière générale, de tout ce qui touche à l'étude de l'esprit
humain, autrement dit de notre psychisme.
Oui.
Mais depuis que cette charte a été écrite, un forum sur la
psychanalyse a été créé, et à partir du moment où un forum
spécialisé existe, la psychanalyse est de facto hors charte ici.
Ce sont les règles de fonctionnement de la hiérarchie fr.*.
Bien !
phil
2003-11-11 07:59:29 UTC
Permalink
Post by herpskwerps
Post by herpskwerps
Et nous sommes toujours hors charte, merci de votre patience les copains.
Personne ne fait attention à nous, ça va :o)
ah ?
les questions liés à l'amour, aux relation aux autres, à l'inscription
dans le corps social, à la place du sexuel, ne sont pas des questions de
psychologie ?

j'y comprends plus rien.

phil
Eole
2003-11-11 21:01:19 UTC
Permalink
Post by phil
sexuel,
psychologie ?
j'y comprends plus rien.
Vous n'avez *jamais* compris, nuance.

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
herpskwerps
2003-11-11 08:01:04 UTC
Permalink
Post by herpskwerps
Post by herpskwerps
Et nous sommes toujours hors charte, merci de votre patience les copains.
Personne ne fait attention à nous, ça va :o)
Foutu, Michel Bacque nous a vu. ;o)

Promis, j'arrête, je lui répondrai en privé si je continue, mais s'iiiil te
plait Michel, ne me frappe pas.
Michel BACQUE
2003-11-11 08:32:07 UTC
Permalink
Post by herpskwerps
Promis, j'arrête, je lui répondrai en privé si je continue, mais
s'iiiil te plait Michel, ne me frappe pas.
D'accord, mais file dans ta chambre !

Bon, sans déconner, le forum sur la psyK c'est fr.sci.psychanalyse,
pas celui-ci.
--
Michel
Eole
2003-11-11 19:55:18 UTC
Permalink
le 11/11/03 1:48, dans l'article
Post by francois
Post by herpskwerps
Qu'est-ce que je m'en fous des définitions !
Vous vous fachez maintenant Herpskwerps ?
troll
CQFD

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
herpskwerps
2003-11-12 06:46:54 UTC
Permalink
Post by Eole
le 11/11/03 1:48, dans l'article
Post by francois
Post by herpskwerps
Qu'est-ce que je m'en fous des définitions !
Vous vous fachez maintenant Herpskwerps ?
troll
CQFD
Même pas.
Mais il n'y a rien à en dire car il y a là une personne réelle qu'il ne faut
ni juger ni psychanalyser ici.
En lui répondant sur le plan de la croyance, j'ai sous-estimé la difficulté.
Bref je me suis planté.

Eole
2003-11-11 19:50:42 UTC
Permalink
Post by herpskwerps
À part le fait qu'on pourrait discuter de l'existence d'un super-ego
chrétien libérateur de l'homme et délivré de la pensée magique, nous sommes
hors charte.
Comme il y en a un autre névrotique, non ?

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
Orcim
2003-11-11 14:17:36 UTC
Permalink
Post by francois
Post by Orcim
Post by francois
1 Ho ! quiconque a soif, venez aux eaux, et vous qui n'avez pas
d'argent, venez, achetez et mangez ; oui, venez, achetez sans argent
et sans prix du vin et du lait.
On voit que tu n'as pas connu la pauvreté, toi...
Et on voit que vous ne me connaissez pas, vous ...
Encore une fois pas de réponse...
Ou tu as vu qu'on peut manger sans payer, tous les jours ?
Post by francois
Post by Orcim
T'as fini de traiter ma femme !
Est-ce de l'humour ?
Oui, banane !
Post by francois
Post by Orcim
Rassure-moi, t'es un troll, hein !
Si c'est le cas, bravo !
Je ne sais pas vraiment quoi penser de votre commentaire étant donné
que je ne sais pas ce qu'est un "troll".
Un troll est une personne qui écrit afin de provoquer des réactions, une
sorte de provocateur, quoi...

@+
--
parceque l'accoutumance à la vie
n'est pas une vraie raison de vivre.
SOLEA (J.C. IZZO)
Eole
2003-11-11 19:48:45 UTC
Permalink
Post by Orcim
Rassure-moi, t'es un troll, hein !
Si c'est le cas, bravo !
Tu vois, c'est justement ce que je me disais tout à l'heure. C'est le
déguisement d'une de ces personnes qui veulent modérer, voire fermer le ng.
D'ailleurs il est symptomatique que Leroux n'ait pas rappelé à la charte,
mais on a eu droit à Bacqué ; et nous deux sommes deux pauvres cons qui
perdons notre temps à nous enfoncer nous-mêmes...
Car quelqu'un qui tend l'autre joue après s'être traité de "vermine" par ton
serviteur ne pourrait être que Jésus lui-même, or je suis sûr qu'il ne vient
pas sur Usenet.
Bravo Franade, tu nous a bien baisés.

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
Orcim
2003-11-11 22:39:48 UTC
Permalink
Post by Eole
Post by Orcim
Rassure-moi, t'es un troll, hein !
Si c'est le cas, bravo !
Tu vois, c'est justement ce que je me disais tout à l'heure. C'est le
déguisement d'une de ces personnes qui veulent modérer, voire fermer
le ng. D'ailleurs il est symptomatique que Leroux n'ait pas rappelé à
la charte, mais on a eu droit à Bacqué ; et nous deux sommes deux
pauvres cons qui perdons notre temps à nous enfoncer nous-mêmes...
Car quelqu'un qui tend l'autre joue après s'être traité de "vermine"
par ton serviteur ne pourrait être que Jésus lui-même, or je suis sûr
qu'il ne vient pas sur Usenet.
Bravo Franade, tu nous a bien baisés.
:-)))
Je te laisses responsable de tes propos, hein !
(bon, si tu as besoin d'un coup de main---pas dans la gu...--- pour l'autre
joue on verra)...

Pour en revenir à l'histoire de l'autre joue, j'attend toujours le deuxième
fils de dieu qui va mourir pour moi, à enfin, je croirais à la pathologie
suicidaire...

@+
--
parceque l'accoutumance à la vie
n'est pas une vraie raison de vivre.
SOLEA (J.C. IZZO)
Eole
2003-11-10 21:14:36 UTC
Permalink
Post by Orcim
Post by Eole
Il a dit : "On se calme."
T'es sourd ? Jésus te guérira, il a fait des prodiges bien plus grands.
Au fait j'habite près de Lourdes, je peux te loger (200 ? la nuitée).
A ce prix là, il y a de l'eau bénite dans le pastis ?
:-)

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
Ledev
2003-11-09 11:17:52 UTC
Permalink
Post by Ledev
Post by Ledev
Bonjour,
Je pense qu'il serait bien que, pour les jeunes, des psychologues soit
disponible, mais sans que les parents soit au courant.
Moi perso je serais le 1er à aller le voir et à lui lister ma vie, mais,
comme beaucoup de jeune, je suis assez "réservé"(et même gênez)
lorsqu'il
Post by Ledev
s'
Post by Ledev
agit que les parents le sache.
Mais avec les dérives secs du budget national, je crois qu'on devra
attendre
Post by Ledev
que les comptes public se redresse :-D.
a+
Bonjour,
Et bien moi je connais un psychologue qui est disponible, qui t'aidera sans
que tes parents soient au courant, et qui en plus te prendra pas cher.
Même tu serais drôlement surpris du prix qu'il te facturerait !
Voudrais-tu connaître son nom ?
Si je dis ça, ce n'est pas pour moi personellement!!
C'est que les jeunes qui se suicide bien souvent, je pense que pour certain
serait allez voir un psychologue mais sans que les parents soit au courant,
mais ce n'étant pas possible, ils guardent sa pour eux.

a+
Yann LEROUX >
2003-11-09 08:25:22 UTC
Permalink
Post by Ledev
Bonjour,
Je pense qu'il serait bien que, pour les jeunes, des psychologues soit
disponible, mais sans que les parents soit au courant.
Non. Tant que les enfants sont mineurs, les parents ont a être
avertis. Ce qui ne les concerne pas, par contre, c'est ce que "le
jeune" dit au psychologue.
herpskwerps
2003-11-09 10:43:39 UTC
Permalink
Post by Yann LEROUX >
Post by Ledev
Bonjour,
Je pense qu'il serait bien que, pour les jeunes, des psychologues soit
disponible, mais sans que les parents soit au courant.
Non. Tant que les enfants sont mineurs, les parents ont a être
avertis. Ce qui ne les concerne pas, par contre, c'est ce que "le
jeune" dit au psychologue.
Et si devant les réactions du jeune les parents font obstruction que le
jeune mineur est en danger psychologique et demande à continuer
(gratuitement) à l'insu des parents, s'il accepte, et que les parents s'en
aperçoivent, que peuvent faire les parents ?

- vieille histoire, le jeune en question, 36 ans aujourd'hui, va bien -

J'aurais du dire qu'auraient pu faire les parents ?
Yann LEROUX >
2003-11-09 20:55:15 UTC
Permalink
Le Sun, 09 Nov 2003 11:43:39 +0100, herpskwerps
Post by herpskwerps
Et si devant les réactions du jeune les parents font obstruction que le
jeune mineur est en danger psychologique et demande à continuer
(gratuitement) à l'insu des parents, s'il accepte, et que les parents s'en
aperçoivent, que peuvent faire les parents ?
Je n'en sais rien. Ce que je sais, c'est que lorsque les parents font
"obstruction", il faut voir d'abord avec eux avant de commencer un
travail psychothérapeutique avec l'enfant : a quoi s'opposent ils ?
Que craignent ils de la psychothérapie ? Quelles représentations en
ont ils ? Quelles sont les "reactions du jeune" qui ont conduit les
parents a prendre cette positon ? C'est en reflechissant avec les
parents sur ces questions que les choses peuvent changer.

Et puis, je ne sais pas ce que veut dire "danger psychologique".

Par rapport au planning familial, les choses sont très différentes.
Les jeunes filles qui s'y rendent sont des pré adolescentes ou des
adolescentes. Elles peuvent se déplacer par leurs propres moyens et
ont acquis une certaine autonomie psychique par rapport aux parents.
La possibilité de s'y rendre sans l'accord des parents leur donne une
castration : le corps de l'enfant n'appartient pas aux parents.

Dans le cadre d'une consultation psychologique, l'enfant peut avoir 4
ans ou 17 ans et demi. Vous m'accorderez que les positions de départ
sont la tout à fait différentes, et la consultation en tient
d'ailleurs compte. A 17 ans et demi, on est recu d'emblée sans papa et
maman. A 4 ans, c'est souvent maman qui commence a dire ce qui ne va
pas. Un des axes de la consultation sera d'ailleurs d'evaluer ce qu'il
en est des espaces psychioques de chacun : sont ils différenciés ?
suffisement ? Ou fusionnés ? A quel point ? L'enfant peut il penser
sans sa mère ? Peut il penser avec sa mère ? A sa mère ? A sa mère en
son absence ? A sa mère en son absence ?

Pour ma part, je suis opposé aux therapies "de contrebande". Que
l'enfant s'affronte a ses parents de la realité plutot que de rester
dans l'ombre de psychotherapeute idealisé comme bon papa-maman (contre
ces salauds qui ne m'aiment pas). Il est facile de percevoir quel
fantasme est a l'oeuvre ici : faire quelque chose dans l'angoisse -
plaisir que les parents ne vous surprennent... C'est une scène
primitive inversée.
Grr
2003-11-09 21:33:33 UTC
Permalink
Post by Yann LEROUX >
Le Sun, 09 Nov 2003 11:43:39 +0100, herpskwerps
Post by herpskwerps
Et si devant les réactions du jeune les parents font obstruction que le
jeune mineur est en danger psychologique et demande à continuer
(gratuitement) à l'insu des parents, s'il accepte, et que les parents s'en
aperçoivent, que peuvent faire les parents ?
Je n'en sais rien. Ce que je sais, c'est que lorsque les parents font
"obstruction", il faut voir d'abord avec eux avant de commencer un
travail psychothérapeutique avec l'enfant : a quoi s'opposent ils ?
Que craignent ils de la psychothérapie ? Quelles représentations en
ont ils ? Quelles sont les "reactions du jeune" qui ont conduit les
parents a prendre cette positon ? C'est en reflechissant avec les
parents sur ces questions que les choses peuvent changer.
Et puis, je ne sais pas ce que veut dire "danger psychologique".
Par rapport au planning familial, les choses sont très différentes.
Les jeunes filles qui s'y rendent sont des pré adolescentes ou des
adolescentes. Elles peuvent se déplacer par leurs propres moyens et
ont acquis une certaine autonomie psychique par rapport aux parents.
La possibilité de s'y rendre sans l'accord des parents leur donne une
castration : le corps de l'enfant n'appartient pas aux parents.
Dans le cadre d'une consultation psychologique, l'enfant peut avoir 4
ans ou 17 ans et demi. Vous m'accorderez que les positions de départ
sont la tout à fait différentes, et la consultation en tient
d'ailleurs compte. A 17 ans et demi, on est recu d'emblée sans papa et
maman. A 4 ans, c'est souvent maman qui commence a dire ce qui ne va
pas. Un des axes de la consultation sera d'ailleurs d'evaluer ce qu'il
en est des espaces psychioques de chacun : sont ils différenciés ?
suffisement ? Ou fusionnés ? A quel point ? L'enfant peut il penser
sans sa mère ? Peut il penser avec sa mère ? A sa mère ? A sa mère en
son absence ? A sa mère en son absence ?
Pour ma part, je suis opposé aux therapies "de contrebande". Que
l'enfant s'affronte a ses parents de la realité plutot que de rester
dans l'ombre de psychotherapeute idealisé comme bon papa-maman (contre
ces salauds qui ne m'aiment pas). Il est facile de percevoir quel
fantasme est a l'oeuvre ici : faire quelque chose dans l'angoisse -
plaisir que les parents ne vous surprennent... C'est une scène
primitive inversée.
oui, et puis il faut payer... il faut que le jeune paye,comme il peut, mais
il faut aussi que les parents payent, il faut qu'ils investissent cette
thérapie. Ils peuvent ne pas l'apprécier, mais il faut qu'ils l'acceptent,
enfin, je crois vraiment cela.
gaëlle
Orcim
2003-11-10 15:21:04 UTC
Permalink
Post by Yann LEROUX >
Le Sun, 09 Nov 2003 11:43:39 +0100, herpskwerps
Par rapport au planning familial, les choses sont très différentes.
Les jeunes filles qui s'y rendent sont des pré adolescentes ou des
adolescentes. Elles peuvent se déplacer par leurs propres moyens et
ont acquis une certaine autonomie psychique par rapport aux parents.
La possibilité de s'y rendre sans l'accord des parents leur donne une
castration : le corps de l'enfant n'appartient pas aux parents.
En quoi est-ce une castration ?

Dans le cadre de la discussion, il reste une chose qui n'a pas été dite :
Une adolescente qui voudrait avorter DOIT se faire accompagner par un
adulte, c'est pas facile à cet âge...
Post by Yann LEROUX >
Pour ma part, je suis opposé aux therapies "de contrebande". Que
l'enfant s'affronte a ses parents de la realité plutot que de rester
dans l'ombre de psychotherapeute idealisé comme bon papa-maman (contre
ces salauds qui ne m'aiment pas). Il est facile de percevoir quel
fantasme est a l'oeuvre ici : faire quelque chose dans l'angoisse -
plaisir que les parents ne vous surprennent... C'est une scène
primitive inversée.
C'est quand la dernière fois que tu as vu des ados en difficultés familiales
?

@+
--
parceque l'accoutumance à la vie
n'est pas une vraie raison de vivre.
SOLEA (J.C. IZZO)
Ledev
2003-11-09 11:20:03 UTC
Permalink
Post by Yann LEROUX >
Post by Ledev
Bonjour,
Je pense qu'il serait bien que, pour les jeunes, des psychologues soit
disponible, mais sans que les parents soit au courant.
Non. Tant que les enfants sont mineurs, les parents ont a être
avertis. Ce qui ne les concerne pas, par contre, c'est ce que "le
jeune" dit au psychologue.
Pourquoi faut-il que les parents "soit" avertie?
Je veus dire, vaut mieux faire une entorce "au réglement" si sa peut en
sauver, ne pensez-vous pas?
Et puis, on peut déjà allez voir des génico dans les centres de planif. sans
que les parents soit au courant, sa suivrai le même contexte.

a+
Orcim
2003-11-09 11:31:09 UTC
Permalink
Post by Ledev
Pourquoi faut-il que les parents "soit" avertie?
Je veus dire, vaut mieux faire une entorce "au réglement" si sa peut
en sauver, ne pensez-vous pas?
Et puis, on peut déjà allez voir des génico dans les centres de
planif. sans que les parents soit au courant, sa suivrai le même
contexte.
bingo !

@+
--
parceque l'accoutumance à la vie
n'est pas une vraie raison de vivre.
SOLEA (J.C. IZZO)
Eole
2003-11-09 21:05:32 UTC
Permalink
Post by Ledev
Pourquoi faut-il que les parents "soit" avertie?
Je veus dire, vaut mieux faire une entorce "au réglement" si sa peut en
sauver, ne pensez-vous pas?
Cela s'explique sans doute parce que là comme ailleurs, sa soif de
reconnaissance et de respectabilité mène la confrérie lacanienne à éviter de
se mettre en porte-à-faux vis-à-vis de l'ordre social et notamment de la
famille.
Tout en qualifiant par ailleurs de 'symptôme" ledit ordre social.

Eole
--------------------------------------------
" La meilleure façon de prendre les autres c'est de les prendre tels qu'ils
croient être et ensuite de les laisser tranquilles" (William Faulkner)
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...